Auto-entrepreneur, mets une plante dans ton bureau

La nature est sage : elle nous l’a montré pendant des siècles et continue de le faire aujourd’hui. Les bienfaits des plantes sont indispensables pour notre santé, notre état d’esprit et, en général, pour maintenir une qualité de vie simple et naturelle. Évidement, tout cela peut affecter la vie professionnelle des auto-entrepreneurs qui travaillent à la maison.

Une plante dans un bureau

La filtration de l’air est l’une des principales tâches des plantes grâce à la photosynthèse : elles absorbent le CO2 pour le transformer en oxygène, renouvelant ainsi la qualité de l’air.

Les avantages d’avoir une plante dans son bureau

  1. Humidifie l’environnement. Une plante augmente l’humidité de l’air et cela nous permet de maintenir nos muqueuses, notre gorge et notre peau bien hydratées. Par exemple, un « Philodendron Pertusum » peut augmenter le taux d’humidité de l’air jusqu’à 5%.
  2. Réduit le stress, détend et remonte le moral. Les plantes augmentent le niveau de concentration et de compréhension, et réduisent les sentiments négatifs tels que la peur ou la colère. Des études ont démontré qu’une personne malade se rétablit plus vite et mieux en présence de fleurs et de plantes.
  3. Filtre l’atmosphère. Les plantes sont un remède naturel contre la pollution, car elles absorbent les gaz nocifs, les particules chimiques, la fumée, les microorganismes pathogènes et volatils, ainsi que la poussière et les acariens. De cette façon, elles réduisent la sensation de fatigue que nous ressentons à cause d’une atmosphère étouffante.
  4. Réduit le bruit. Les plantes réduisent le bruit dans les espaces clos et sur les sols durs. On peut dire qu’elles noient le son.

L’intégration des plantes dans notre vie a une influence tellement positive que les entreprises les introduisent sur leur lieu de travail pour profiter de leurs avantages. Et pourquoi pas les auto-entrepreneurs qui travaillent à la maison ? Des études ont démontré que le travail en présence de plantes réduit l’absentéisme et augmente l’efficacité, puis la productivité.

Alors, mets une plante dans ton bureau, monsieur l’auto-entrepreneur !

Septembre : de la motivation pour les auto-entrepreneurs

Enfin, septembre est arrivé. Et on sait que ce mois, c’est la vie pour les auto-entrepreneurs, car, même si parfois cela ne semble pas être comme ça, on aime son métier et le retour de la routine est réconfortant. Revenir à ce qu’on aime est toujours positif et septembre est l’un des mois les plus excitants pour les indépendants. Pourquoi ?

We love September

Il est temps de revenir. Si vous êtes parti en vacances cet été, que ce soit pour quelques jours, une semaine ou même un mois (oh là là, la chance !!), septembre est souvent le mois de la rentrée.

Pour les parents, grâce à la rentrée scolaire des enfants et à leur routine, septembre est un mois idéal, car ils peuvent aussi organiser leur emploi du temps et se concentrer sur leurs tâches professionnelles. D’autre part, si vous n’avez pas d’enfants, vous aimerez aussi ce mois, car la routine est saine (même si on dit souvent le contraire), notamment pour les auto-entrepreneurs.

Septembre et les auto-entrepreneurs

De cette façon, le mois de septembre est, bien que cela puisse sembler contraire, un mois de tranquillité. Le corps et l’esprit aiment les horaires, la planification et le fait de savoir ce qu’on va faire le lendemain et à quelle heure. Cela donne un sentiment de sécurité et, par conséquence, apporte la tranquillité d’esprit et réduit le stress.

De plus, lorsque tout est sous contrôle, on peut se concentrer davantage sur les tâches quotidiennes et sur le travail. Vu que les auto-entrepreneurs adorent leur métier, travailler est une grande satisfaction, notamment après avoir souffert une crise économique comme celle de la pandémie.

Le mois des objectifs et des projets

La charge de travail pour un travailleur freelance pendant l’été diminue considérablement, cela est évident. La plupart des salariés qui proposent des projets aux auto-entrepreneurs sont en vacances et, par conséquence, les missions sont décalées pour la rentrée.

Nombreuses entreprises profitent de la rentrée pour planifier, concevoir et fixer des nouveaux objectifs. Cela se traduit souvent en nouveaux projets pour les indépendants. C’est pourquoi la prospection devient un aspect fondamental et nécessaire pour le mois de septembre (mais pas exclusivement).


Votre entreprise a fixé des nouveaux objectifs et vous recherchez un professionnel pour les atteindre ? N’hésitez pas à contacter FV Traductions et demander votre devis gratuit et sans engagement.

L’espace de travail d’un auto-entrepreneur

L’arrivée des nouvelles technologies a provoqué une nouvelle révolution industrielle. Un ordinateur connecté à internet permet de développer de nombreux métiers depuis n’importe quel coin du monde.

Travailler au bureau ou à la maison ?

Pour les métiers de la traduction et de la rédaction, ces technologies permettent de choisir l’endroit où on veut travailler. En gros, les auto-entrepreneurs ont deux possibilités : travailler à la maison ou louer un bureau.

Choisir un bureau (ou un espace Coworking) est toujours une bonne option si auparavant on était salarié. De cette façon, on ne change pas la dynamique de notre vie professionnelle et, d’ailleurs, cela permet de rencontrer d’autres professionnels et d’accueillir des clients dans un environnement adéquat.

Autrement, la plupart des auto-entrepreneurs décident de rester à la maison, ce qui permet d’économiser (pas de loyer extra pour le bureau), mais cette vie professionnelle devient un peu plus solitaire.

L'auto-entrepreneur et son lieu de travail

Conseils pour travailler à la maison

Tout le monde n’adopte pas forcément les bons gestes pour développer son activité professionnelle à la maison. C’est pourquoi on vous donne quelques conseils que FVTraductions applique dans son quotidien.

Réveillez-vous toujours à la même heure

La routine permet de se concentrer et d’organiser la journée. En plus, cela laisse place à vos clients pour vous contacter facilement, car ils sauront à partir de quelle heure vous appeler pour vous proposer des nouvelles missions. Le fait de se réveiller tous les jours à la même heure permet de ne pas laisser passer une bonne opportunité.

Établissez un emploi du temps

En fonction de votre charge de travail, faîtes un planning pour repartir les missions à accomplir. C’est évident, mais il fallait le spécifier.

Habillez-vous comme si vous alliez au bureau

C’est important d’enlever le pyjama et de s’habiller comme si vous alliez sortir. Cela vous permettra de passer en mode actif. Et ne trichez pas : il ne suffit pas de porter une chemise et de garder le pantalon de pyjama.

Créez un environnement de travail

Quatre aspects fondamentaux :

  1. Ordre : évitez d’accumuler les feuilles et les post-its partout.
  2. Éclairage : privilégiez la lumière du jour en vous installant proche d’une fenêtre.
  3. Matériel : prévoyez tout le matériel nécessaire pour votre journée.
  4. Professionnel : essayez de bien différencier les espaces de vie professionnelle et personnelle.

Faîtes souvent des petites pauses

Maintenir le niveau de concentration pendant 8 heures de suite n’est pas viable. Afin d’assurer la productivité de votre activité et votre performance, établissez des petites missions (1h 30 environ) suivies d’un temps de pause pour boire un café, manger, envoyer quelques messages ou faire un bref appel téléphonique.

Soyez responsable et professionnel

Respectez les délais et ne perdez pas votre temps professionnel à cause du loisir. Si vous répondez correctement aux attentes de vos clients, vous arriverez à les fidéliser.

N’oubliez pas de rester en contact avec vos clients afin de les tenir au courant de l’évolution de leurs projets.

Formez-vous régulièrement

Même si vous avez beaucoup de travail et de clients, c’est toujours important de rester à jour. Les métiers de la traduction et de la rédaction évoluent et, par conséquent, les professionnels doivent s’adapter et s’améliorer constamment.

Les auto-entrepreneurs traducteurs et leurs vacances

Les vacances sont un aspect essentiel dans la vie professionnelle d’un travailleur. Pourtant, les auto-entrepreneurs ont souvent du mal à trouver le temps et à planifier leurs vacances.

Les traducteurs et Murphy

Développée par l’ingénieur Edward A. Murphy Jr., la loi de Murphy est un adage qui affirme que « tout ce qui est susceptible d’aller mal ira mal ». En effet, quelques jours avant de partir en vacances, notre ami Murphy nous envoie souvent un grand projet que nous attendions depuis des mois. À cause de situations comme celle-ci, les auto-entrepreneurs ont du mal à déconnecter du travail et, par conséquence, ne profitent pas à 100% de leurs vacances.

Qui n’a pas sa boite mail sur son portable ? Même en vacances, nous sommes susceptibles de recevoir des messages de nos clients (ou même des nouveaux clients) et la peur de les perdre nous pousse à amener nos affaires à la plage. Pourtant, parfois on ne se rend pas compte que les auto-entrepreneurs ont aussi besoin de, minimum, quelques jours de repos avec leurs familles ou leurs amis.

Les vacances du traducteur freelance

L’importance des vacances…

Ne pas prendre de vacances peut provoquer plusieurs problèmes chez les travailleurs.

D’un côté, les problèmes cardiovasculaires sont souvent liés à l’absence de vacances. En effet, le taux de crises cardiaques diminue pendant les périodes de vacances et est plus élevé le lundi. Selon de nombreuses études, les vacances réduisent le stress et l’anxiété de la vie quotidienne. C’est pourquoi, même si les auto-entrepreneurs adorent leur travail, c’est important d’arrêter de temps en temps et déconnecter totalement.

De l’autre côté, les vacances sont essentielles pour stabiliser la performance de notre travail. Des études affirment que l’absence du repos affecte les compétences telles que la créativité, les capacités d’analyse, la concentration, etc.

… même en temps de crise

Tout en essayant de rattraper le temps perdu à cause de la Covid-19 et de remettre leurs affaires sur les rails, la plupart des auto-entrepreneurs vivent dans l’incertitude de ne pas savoir ce qui se passera dans les mois à venir.

Néanmoins, si leur chiffre d’affaires leur permet de partir en vacances, s’éloigner quelques jours de toute cette boucle de négativité et de pessimisme est tout à fait recommandable et nécessaire. Les avantages sont évidents : le repos permettra de reprendre des forces en vue des nouveaux défis qui pourraient se présenter d’ici à la fin de l’année.

FVTraductions en vacances

C’est pourquoi, pour son bien-être et sa performance professionnelle, FVTraductions a décidé de prendre quelques jours de vacances pour la première semaine de juillet 2021. Merci de votre compréhension.

Pourquoi faire attention au contenu dans l’e-commerce ?

Contenu dans l'e-commerce

On dit souvent qu’une image vaut mieux que 1 000 mots. Pourtant, ce n’est pas tout à fait exact pour le e-commerce, car les textes sont également importants. Voici huit raisons pour lesquelles vous devriez faire attention au contenu de votre site de ventes en ligne :

  1. Le contenu est nécessaire pour faire connaître les nouveaux produits de votre catalogue, que ce soit par le biais d’un bon article, d’un guide d’achat ou d’une courte vidéo commerciale.
  2. Les consommateurs veulent faire des achats intelligents. Pour cela, ils ont besoin d’informations précises sur le produit/service qu’ils envisagent d’acheter. Il faudra donc répondre à ce désir de vos clients.
  3. Le contenu est destiné à créer une certaine confiance chez les consommateurs et permet de montrer l’ingéniosité et la créativité de l’équipe de travail : les rédacteurs, les concepteurs, les photographes…
  4. Un contenu original et pertinent entraîne et génère des interactions sur les réseaux sociaux, qui deviennent un canal idéal pour promouvoir et diffuser des produits et services.
  5. L’appel à l’action, ainsi que les commentaires, suggestions et évaluations des clients, sont essentiels pour renforcer la présence de la marque sur le web et sa notoriété. Ce contenu sert à obtenir une publicité originale et gratuite.
  6. Le contenu est un facteur important pour l’optimisation d’un site web et son SEO. L’utilisation de mots-clés dans les textes, les photos, les vidéos et les infographies favorisent le positionnement de l’entreprise dans les moteurs de recherche.
  7. Il est également essentiel de créer une image de marque autour de votre entreprise et de la développer, c’est-à-dire de générer une atmosphère qui lui est propre, un style et des symboles qui permettront aux internautes de la reconnaître et de savoir que c’est une entreprise professionnelle et fiable. Pour cela, une ligne éditoriale précise et bien définie devient un incontournable du e-commerce.
  8. Le contenu pour l’e-commerce est souvent un levier qui permet de renforcer ou de créer des relations avec les consommateurs, que ce soit via l’envoi d’une newsletter ou à travers des publications quotidiennes sur les réseaux sociaux, entre autres. Cela permet en outre à l’entreprise de rester dans la tendance et d’être vue sur la toile. Cela aura pour effet de générer davantage de trafic vers son site, ce qui lui permettra par ailleurs de maximiser ses ventes.

Êtes-vous prêts à booster vos ventes ? Contactez FV Traductions afin d’obtenir un devis gratuit, personnalisé et sans engagement.

L’importance du copywriting dans le e-commerce

Un commerce en ligne ne peut pas exister sans ventes, ni sans clients satisfaits. C’est pourquoi la vente ne peut pas être basée sur une offre, que ce soit de la vente de produits ou de services, et sur de fausses promesses. Vendre c’est arriver à capter le client idéal en répondant à son besoin ou à un problème sans utiliser de méthodes invasives. À ce stade, la pertinence du copywriting prend déjà tout son sens.

Rédaction d’un contenu plus professionnel et plus naturel

Le copywriting est une technique essentielle du marketing qui nécessite à la fois stratégie et créativité pour générer des messages qui attirent le public cible et augmentent les probabilités de ventes tout en fidélisant les clients déjà acquis.

Le copywriting et les ventes en ligne

En termes simples, cette technique consiste à rédiger des textes qui ont pour but de persuader le lecteur et de le pousser à faire l’action qui sera définie en amont. Cette action peut être un acte d’achat, une prise de contact, etc. Bien sûr, il ne s’agit pas de le pousser de manière agressive ou en laissant transparaître que vous êtes impatient de lui vendre votre produit ou service. Le prospect doit se sentir à l’aise et émotionnellement concerné par le message. Dans le cas contraire, il risque d’abandonner son panier d’achat et de ne jamais revenir sur la boutique en ligne.

En sachant cela, il est essentiel de cibler la persona, c’est-à-dire la typologie de l’acheteur concerné, pour le guider précisément vers ce qu’il doit faire et comment le faire. Une fois que vous aurez déterminé ces points, vous serez prêt à rédiger votre contenu avec des mots justes, qui reflèteront exactement la valeur de ce que vous offrez, afin de capter l’attention de votre public cible.

L’impact du copywriting sur les ventes en ligne

Mais pourquoi le copywriting a-t-il un impact positif sur les ventes d’un e-commerce ?

D’abord, cette technique permet de se démarquer de la concurrence. Le commerce en ligne déborde de phrases vues et revues, de promesses irréalistes et d’offres peu attirantes et pas assez ciblées. Il faudra donc éviter les messages trop généralistes et les descriptions pas assez détaillées des produits. En structurant un texte unique qui génère de l’empathie chez le client potentiel, en lui montrant qu’il peut avoir confiance en votre offre et en mettant l’accent sur la solution à son problème, le client sera plus à même d’acheter votre produit et de revenir sur votre boutique en ligne plus tard.

Ensuite, le copywriting permet d’éveiller certaines émotions qui viendront favoriser les ventes. Par exemple, pour vendre un meuble, on trouve souvent une fiche produit simple comportant les mesures, les matériaux, les couleurs disponibles, etc. Ces informations sont très importantes mais elles n’apportent pas de valeur ajoutée. En revanche, si on rédige un conseil de décoration, de nettoyage, d’entretien, etc., en plus de ces informations, le client sera davantage inspiré par la description du produit et pourra se projeter s’il achète ce produit. De cette façon, le copywriting permet de passer d’un message monotone à un contenu plein de vie, authentique et répondant aux exigences du client cible.

Enfin, cette technique de rédaction optimise le positionnement de votre site web dans les résultats des moteurs de recherche grâce à des mots-clés notamment. Le SEO permet d’améliorer la visibilité du contenu et de multiplier ses performances. D’ailleurs, dès que les textes sont indexés par les moteurs, ils augmentent la crédibilité, le trafic et les probabilités de ventes d’un site internet.


Êtes-vous prêts à booster vos ventes ? Contactez FV Traductions afin d’obtenir un devis gratuit, personnalisé et sans engagement.

Les 5 compétences essentielles pour devenir un bon rédacteur

Pendant le confinement, beaucoup de monde s’est lancé dans la rédaction de nouveaux contenus sur les plateformes en ligne pour compléter son salaire, parfois grandement impacté par la crise sanitaire et financière que nous traversons. Néanmoins, devenir un bon rédacteur est beaucoup plus que de proposer ses services de rédaction et de taper sur le clavier de son ordinateur.

Bien écrire implique bien plus que de savoir différencier « travailler » et « travaillé », ou d’avoir un vocabulaire étendu. Il est aussi nécessaire de développer des compétences qui permettent de réaliser de bout en bout une tâche et de le faire bien.

Devenir un bon rédacteur

FVTraductions vous propose de découvrir cinq compétences qui sont essentielles pour être un bon rédacteur :

Un esprit de synthèse

Un lecteur ne sera pas intéressé de lire en dix paragraphes ce qu’il peut comprendre en trois. C’est pourquoi le rédacteur doit être capable d’extraire le cœur de l’information, en éliminant les mots ou les expressions inutiles qui alourdissent le texte, tout en conservant le sens original de ce qu’il souhaite exposer. Attention toutefois, synthétiser ne signifie pas déformer l’information.

Une rédaction claire et efficace

Un bon rédacteur est capable de rendre des sujets ou termes complexes accessibles à tous. Un texte sur le ralentissement économique peut sembler du chinois pour beaucoup de lecteurs, mais la lecture sera différente si l’auteur contextualise le contenu et le complète avec des exemples réels que chaque lecteur pourra comprendre sans difficulté.

La créativité pour se démarquer

Dans le monde de l’écriture, la recherche et la diffusion de nouvelles idées est un facteur important. Personne ne voudra lire ou entendre une information qui aura été reprise et traité des dizaines, voire des centaines de fois, par différents médias. La créativité implique de réfléchir à des éléments qui permettront de se démarquer de la concurrence et de tirer son épingle du jeu : traiter un sujet depuis un autre point de vue, trouver un sujet qui n’a pas encore été abordé, intégrer des contenus multimédias et originaux…

La maîtrise des logiciels

Tout comme pour les éditeurs, la maîtrise des logiciels et des outils en ligne est une compétence que les rédacteurs ne doivent pas ignorer. Par exemple, savoir quel code ajouter dans un texte en HTML, être à l’aise avec les systèmes de gestion de contenu et utiliser des logiciels d’édition graphique sont des compétences très utiles et importantes pour ce métier. D’ailleurs, on ne devrait pas oublier les logiciels de gestion de planning ou encore de comptabilité qui pourront éviter de s’arracher les cheveux au moment d’organiser son emploi de temps ou de gérer ses factures.

Le respect des pairs

Ce métier exige le respect de son travail et de celui des pairs, ainsi que l’autocritique, la responsabilité des engagements, l’observation, le contact avec ses clients et son réseau, beaucoup de persévérance et une volonté d’apprendre et de s’améliorer continuellement.

FVTraductions est en quête constante de la satisfaction de ses clients et, malgré son expertise, demande des retours afin d’améliorer et de poursuivre sa formation professionnelle. En effet, la qualité des services se fonde sur l’évolution continuelle des compétences et l’adaptabilité face aux besoins des clients.

Vous avez un projet de rédaction en espagnol ? N’hésitez pas à contacter FVTraductions pour obtenir un devis gratuit, personnalisé et sans engagement.

Qu’est-ce que le SEO ?

L’optimisation pour les moteurs de recherche est le processus qui consiste à améliorer la visibilité d’un site web dans les résultats organiques des différents moteurs de recherche. Il est également souvent désigné par son titre anglais : Search Engine Optimization.

Le référencement est l’une des « disciplines » qui a le plus évolué ces dernières années. Il suffit de voir le grand nombre de mises à jour et comment celles-ci ont modifié ce que le SEO comprenait jusqu’à présent. Aujourd’hui, le référencement concerne ce que Matt Cutts lui-même appelle « Search Experience Optimization » ou « tout sur l’utilisateur ».

Bien qu’il existe des milliers de facteurs sur lesquels un moteur de recherche se base pour positionner une page ou une autre, on pourrait dire qu’il y a deux facteurs de base :

Autorité

L’autorité est essentiellement la popularité d’un site web. Plus il est populaire, plus les informations qu’il contient sont précieuses. Ce facteur est celui qu’un moteur de recherche prend le plus en compte puisqu’il est basé sur la propre expérience de l’utilisateur. Plus le contenu est partagé, plus les utilisateurs le trouvent utile.

Pertinence

La pertinence est la relation qu’une page a avec une recherche donnée. Ce n’est pas simplement le fait qu’une page contienne beaucoup de fois le terme de recherche (au début, cela fonctionnait ainsi), mais qu’un moteur de recherche s’appuie sur des centaines de facteurs pour le déterminer.

Le référencement peut être divisé en deux groupes principaux :

Sur le site

Le référencement sur le site se préoccupe de la pertinence. Il veille à ce que le site soit optimisé de manière à ce que le moteur de recherche comprenne l’essentiel, c’est-à-dire le contenu du site. Le référencement sur le site comprend donc l’optimisation des mots-clés, le temps de chargement, l’expérience utilisateur, l’optimisation du code et le format des URL.

Hors site

Le référencement hors site est le référencement qui se concentre sur des facteurs externes au site web. Les facteurs les plus importants dans le référencement hors site sont le nombre et la qualité des liens, la présence dans les médias sociaux, les mentions dans les médias locaux, l’autorité de la marque et la performance des résultats de recherche, c’est-à-dire le CTR de nos résultats dans un moteur de recherche.

Le référencement est le meilleur moyen pour vos utilisateurs de vous trouver par des recherches là où votre site web est pertinent. Ces utilisateurs recherchent ce que vous leur offrez. Le meilleur moyen de les atteindre est de publier un contenu pertinent et optimisé.

Si vous avez pour objectif de développer votre entreprise sur un marché espagnol, n’hésitez pas à confier vos projets de rédaction web à FV Traductions. Contactez-moi pour recevoir un devis personnalisé et 100% gratuit.